Nouveau plan d’action « Assainissement 2012-2018 »

Le Ministère de l’Ecologie et du Développement durable a décidé de fixer un nouveau cadre à la politique de l’assainissement en France pour la période de 2012 à 2018, un plan d’action « pour une politique d’assainissement contribuant aux objectifs de qualité des milieux aquatiques ».

La construction du parc français de stations d’épuration a été un des grands chantiers des dernières décennies : de 2 115 stations en 1970, on est passé à 18 000 en 2010. Le nouveau plan d’actions du gouvernement poursuit les efforts de mise en conformité des stations de traitement des eaux usées pour atteindre les objectifs de bon état des eaux fixés dans les schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE)  au niveau national et dans la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) au niveau européen.

L’un des principaux objectifs du plan 2012-2018 est d’intégrer les services d’assainissement très énergivores dans une logique de développement durable. Pour prendre en compte les enjeux du changement climatique le nouveau cadre prévoit  de concevoir des systèmes d’assainissement économes en énergie,  de favoriser la réutilisation des eaux usées traitées (pompes à chaleur), la valorisation des boues au travers de la méthanisation et de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables pour une plus grande autonomie  énergétique des stations d’épuration.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.