Nouveau rapport “cloud computing” publié par Greenpeace

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

L’organisation écologique a publié le 17 avril un rapport dans lequel elle dénonce les entreprises Amazon, Apple et Microsoft  qui “n’accordent pas suffisamment d’attention à la provenance de l’électricité qu’elles consomment et continuent d’avoir largement recours aux énergies sales pour alimenter ces services dématérialisés”

Le “cloud computing” ou le stockage virtuel des données est alimenté par des « data centers ».  Pourtant, l’augmentation exponentielle des centres de traitement de données  pose de gros problèmes de consommation d’énergie. Certains de ces centres consomment l’équivalent électrique de 250 000 foyers. Selon Greenpeace pour optimiser leur l’efficacité énergétique « les entreprises ne doivent pas uniquement se contenter de surveiller leur consommation d’électricité : elles doivent aussi se demander d’où provient l’électricité qu’elles consomment. »

D’après ce rapport les trois géants de l’informatique, Amazon, Apple et Microsoft ont “largement recours aux « énergies sales »” comme le charbon et le nucléaire. En revanche Yahoo et Google  montrent l’exemple en utilisant de plus en plus les énergies renouvelables. Facebook fait le premier pas dans la bonne direction avec la construction d’un data center, en Suède, pouvant être entièrement alimenté par des énergies renouvelables. Mais les prévisions sont que la quantité de données circulant sur le Web sera multipliés par 50 d’ici 2020 avec une explosion de la construction des centres de traitement de données. L’initiative de Greenpeace essaye de faire pression sur les entreprises high-tech pour accélérer les améliorations et l’utilisation des énergies propres dans les « data centers ». Si vous voulez participer  c’est ici.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *