La montée en puissance de la recherche dans le domaine de l’énergie éolienne aux Etats-Unis

Plus le pourcentage de l’énergie éolienne qui contribue au réseau énergétique continue à augmenter, plus il est difficile de garder l’équilibre de la production à cause de la nature variable du vent. Le projet nommé WindSENSE de Lawrence Livermore National Laboratory peut aider à cet équilibre à travers d’un système qui alerte les opérateurs des éoliennes aux conditions du vent et qui établit des prévisions sur la demande énergétique pour que les opérateurs puissent prendre les bonnes décisions de planification.
Ceci est particulièrement important lors des événements extrêmes, quand il y a une forte augmentation ou diminution de la vitesse du vent sur une courte période de temps, ce qui conduit à une forte hausse ou baisse de la quantité d’énergie produite.
Les prévisions de production éolienne utilisées par les utilitaires sont basées sur des simulations par ordinateur, grâce à des observations assimilées dans la progression du temps de la simulation. L’observation de certaines variables à certains endroits a plus de valeur que d’autres à réduire les erreurs de prévision dans les événements extrêmes, l’emplacement de l’événement et la période d’anticipation. Une partie de l’effort WindSENSE est d’identifier les emplacements et les types de capteurs qui peuvent améliorer le plus les prévisions à court terme et lors des événements extrêmes.
« On essaye de réduire les obstacles à l’intégration de l’énergie éolienne sur le réseau en analysant les données historiques ainsi que des nouvelles données que nous avons collectées pour pouvoir améliorer la prise de décision par les opérateurs en salle de contrôle », a déclaré Chandrika Kamath, le chef du projet WindSENSE « On espère que notre travail va conduire à une meilleure compréhension des caractéristiques et de la prévisibilité de la variabilité associée à des ressources de production de l’énergie  éolienne » a-t-elle ajouté.

Pour en savoir plus :
www.llnl.gov

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.