Environnement : Le gouvernement retire les permis d’exploitation de gaz de schiste, le géant Total est touché

Le 3 octobre dernier, le gouvernement a annoncé le retrait de 3 permis d’exploitation de gaz de schiste, dont un attribué à Total, dans le sud de la France. Cette annonce a été confirmée le 13 octobre par publication au journal officiel de l’arrêté d’abrogation des permis.

Les permis de prospection concernant le gaz de schiste ont suscité de vives réactions au sein de l’opinion publique au cours de l’année 2011 ainsi qu’une forte mobilisation. Cette mobilisation populaire a notamment été impulsée par le député européen Vert José Bové. Ces réactions citoyennes ont conduit au vote de la loi du 13 juillet 2011 qui a interdit l’utilisation de la fracturation hydraulique, jugée trop destructrice pour l’environnement, dans les prospection concernant le gaz de schiste.

Cette loi laisse pour autant une ouverture à d’autres techniques de prospection moins dangereuses si les connaissances scientifiques le permettent.

Il est par ailleurs nécessaire de souligner que 61 autres permis d’exploitation restent en cours de validité. Leur détenteurs affirment cependant se limiter à prospecter des gisements conventionnels et non des gisements de gaz de schiste.

Source : www.lefigaro.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.