L’association Solar Generation, des étudiants qui agissent pour le développement durable

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

C’est en 2003 que Greenpeace a lancé ce concept pour mettre en place l’opération Campus Vert. Aujourd’hui Solar Generation est une association à part entière composée d’étudiants qui veulent faire bouger les choses.

En effet, la mobilisation n’est pas réservée qu’aux entreprises ou aux décideurs politiques, nous les jeunes, seront les premiers concernés par le changement climatique, et pour tous ceux qui voudraient s’engager, cette association dispose de tous les prérequis nécessaires.

Structurée autour de 27 campus situés en France (Strasbourg, Nice, Grenoble, Marseille etc.), l’association ne s’arrête pas là puisqu’elle est présente dans pas moins de 15 pays à travers le monde dont la Chine, les Philippines ou encore les États-Unis. Elle fonctionne sur la base du réseau de compétences.

L’association recense tous les projets Energies Renouvelables mis en place sur les campus français par des étudiants : on peut citer, entre autres, Le campus de Lille où les étudiants de l’association ISF – Campus Vert ont réussi à monter un projet de 63 m² de modules photovoltaïques. Leur pose était prévue pour le mois d’août 2011. A Marseille les étudiants de Campus Durable ont également fait poser 300m² de ces mêmes panneaux sur leur école “Euromed management”, le groupe de musique Tryo s’était même déplacé pour leur inauguration. Dans cette lignée, on peut aussi parler de l’action sur le campus de Grenoble par les étudiants de l’association Effet Papillon. Il s’agit donc d’un véritable puits d’expériences et de contacts qui peut aisément guider les initiatives à venir.

Mais le principal objectif  de la structure reste la mobilisation et la sensibilisation des étudiants français. Pour ceci, tout un tas de manifestations et d’actions sont organisées régulièrement. A titre d’exemple, l’Association est équipée d’un Bar Solaire à la disposition de ses membres pour ce type d’événement qui est un moyen ludique de rassembler les gens. Le bar est équipé de 10m² de panneaux photovoltaïques installés sur son toit qui produisent 1kW crête et de 4 batteries pour stocker l’énergie et alimenter deux presse-agrumes, un mixeur à fruits et éventuellement un ordinateur portable.

Leur site internet est consultable ici et regroupe tous les partenaires, actions et projets en cours. Il permet également de consulter des documents très intéressant sur l’état énergétique des universités et sur les énergies renouvelables.

Pour finir, voici une petite vidéo de présentation, qui détaille bien l’esprit de l’organisme, très ouvert aux demandes extérieures.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *