Valorisation du biogaz au centre d’enfouissement des déchets de Wintzenbach

Le Centre de Stockage des Déchets Non Dangereux (CSDND) de Wintzenbach, dans le Nord de l’Alsace, qui traite les déchets ménagers de 85 communes représentant environ 35 000 tonnes par an, a décidé de valoriser le biogaz produit par la fermentation de ses déchets, biogaz qui n’est actuellement que brûlé par une torchère, donc gaspillé. Le SMICTOM (syndicat mixte intercommunal pour la collecte et le traitement des ordures ménagères) du Nord du Bas-Rhin a signé, fin mai 2011, un contrat pour la construction et l’exploitation d’une centrale de cogénération d’électricité par le biogaz, avec la société Verdesis, filiale d’EDF en charge de la filière biogaz.
Actuellement, les gaz formés par la fermentation des déchets sont collectés par des puits de captage et évacués par un réseau de tuyaux vers une torchère centralisée qui brûle les gaz dont la plupart, comme le méthane, ont un effet de serre important.
D’ici le mois de septembre 2012, cette valorisation sera mise en place et permettra d’utiliser les 2.8 millions de m3 de biogaz produits par an pour produire de l’énergie électrique dont l’équivalence en terme de puissance permettrait d’alimenter au moins 400 foyers par an.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.