Une nouvelle directive européenne sur l’efficacité énergétique en prévision pour juin 2011

Une nouvelle directive sur l’efficacité énergétique devrait être publiée en fin juin 2011, afin de contribuer à atteindre les objectifs non contraignants du paquet énergie climat, qui propose d’atteindre 20 % d’efficacité énergétique par rapport aux prévisions de consommation pour 2020[1]. Cette directive imposerait de nouvelles contraintes aux entreprises des secteurs de l’électricité, du charbon, du fioul et du gaz.

La directive comporterait l’obligation pour les entreprises de faire réaliser tous les 3 ans des audits d’efficacité énergétique par des experts indépendants. Les distributeurs d’énergie seraient contraints de réduire leur consommation d’énergie de 1,5 %, à distribution d’énergie au consommateur constante. Enfin, une série de mesure viserait les outils de maitrise de l’énergie par le consommateur, en imposant l’installation de compteurs de chaleur sur les réseaux de chaleur et dans les immeubles, ainsi que l’installation de compteurs intelligents.

Ces mesures seraient accompagnées de sanctions pour les entreprises qui ne respecteraient pas les obligations citées précédemment.

Pour plus de renseignements :

– Lire l’article publié le 12 mai 2011 sur le site d’information Euractiv.fr : « Nouvelles contraintes d’efficacité pour les entreprises de l’énergie » : http://www.euractiv.fr/nouvelles-contraintes-efficacite-entreprises-energie-article

– Suivre l’actualité sur le site de la direction « énergie » de la Commission Européenne : http://ec.europa.eu/energy/efficiency/whatsnew/index_en.htm


[1] L’efficacité énergétique est une notion différente de celle d’économie d’énergie. D’un point de vue technique, l’« efficacité énergétique » signifie diminuer la consommation d’énergie tout en maintenant un niveau équivalent d’activités ou de prestation économiques ; la notion d’« économies d’énergies » est plus vaste et inclut également la diminution de la consommation par un changement de comportement ou par une réduction de l’activité économique.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Philippe MOLLARD dit :

    Bonjour,
    un changement de comportement (par exemple ne plus vivre seule), peut aussi contribuer à “l’efficacité énergétique”, par la mutualisation des sources d’énergies.
    Cordialement.
    Philippe MOLLARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.