La Chine : Enfin bonne élève en matière d’émissions de CO2 ?

Alors qu’en Novembre dernier, la Chine, par l’intermédiaire de son négociateur en chef sur les questions climatiques, reconnaissait être le 1er émetteur mondial de Gaz à effet de serre en volume d’émissions, c’est aujourd’hui au premier ministre, Wen Jiabao, d’annoncer que le pays veut réduire de 17 % le volume de ses émissions de CO2 par unité de produit intérieur brut (PIB) d’ici 2015.

Cette annonce est dans le droit fil de celle du 12e plan quinquennal de l’économie nationale qui prend désormais en compte  les énergies renouvelables et qui a débuté le 1er janvier 2011. Ce plan comprend notamment un  programme d’investissement massif dans les énergies renouvelables, éolienne et hydraulique en tête.

 Cet objectif de réduction des émissions de dioxyde de carbone est couplé à un objectif de diminution de 16% de la consommation d’énergie par unité de PIB d’ici 2015. “Au cours des cinq dernières années (2006-2010), la consommation d’énergie par unité de PIB a diminué de 19,1%”, a indiqué M. Wen, précisant que son pays avait “encouragé l’exploitation des énergies propres”. (Source – LeMonde.fr)

Le succès de la Chine dans son entreprise passera forcément par la réussite de son ambitieux programme en matière d’énergies renouvelables car rappelons qu’à ce jour, le charbon couvre encore 70% des besoins énergétiques nationaux.

Bien que depuis plusieurs mois, la Chine multiplie les politiques en matière de développement durable et en faveur de la limitation du changement climatique, elle n’a toujours pas signé de traités internationaux contraignants comme le Protocole de Kyoto. Il faudra attendre le sommet de Durban fin 2011, pour savoir si le 1er émetteur de CO2 de la planète est prêt à faire des concessions…

Pour en savoir plus, consultez l’article du journal Le Monde ou des Echos

A lire également sur le blog :

La Chine investit dans les origines renouvelables
Après Cancun, Cap sur Durban
Emissions de Gaz à effet de serre: La Chine reconnaît être le 1er émetteur mondial

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.