Ecomodo : Une alternative solidaire

Et si à la place d’acheter, on vous proposait d’emprunter ?

La revue britannique “the ecologist” retrace l’histoire de cette nouvelle entreprise solidaire qui en plus d’être bénéfique pour l’environnement, permet d’économiser de l’argent.

L’idée est née en 2007 dans la tête d’une paire de vieux amis universitaires : Mais pourquoi acheter alors que tant de personnes disposent du bien que je convoite et ne s’en servent pas ?

C’est ainsi qu’a été lancé en avril 2010 le site de partage de ressources en ligne : www.ecomodo.com

Il s’agit d’un forum qui permet de prêter et d’emprunter des articles près de chez soi. On peut y inscrire les biens dont on a besoin et ceux qu’on accepte de partager.

Il est vrai qu’acheter tout ce dont on a besoin peut s’avérer très cher d’autant plus que ce n’est pas toujours utile. Comme nous l’explique “the ecologist”, certains objets que nous achetons ne nous servent que 15 minutes dans toute notre vie !

Ainsi ce site renferme un gros potentiel de réduction des déchets mais aussi de diminution de l’empreinte carbone car le geste le plus écologique est celui de prolonger la durée de vie de nos objets.

Il n’est donc pas étonnant qu’il ait déjà, en 7 mois, été sélectionné comme finaliste aux Green Awards et aux StartupsUK Awards.

Les gens peuvent prêter soit gratuitement, soit pour des œuvres de charité ou enfin pour faire des bénéfices.

Ecomodo enrichit donc les communautés locales en leur permettant d’économiser et de faire de l’argent, de réaliser de bonnes actions, de bénéficier d’une vie plus riche et tout cela surplombé d’un réel bienfait pour l’environnement.

L’interface utilise aussi des cercles de prêt et l’assurance pour des articles valant plus que £ 50 pour améliorer la confiance de ses membres. Finalement, les utilisateurs gagnent des réputations de prêteurs solides, dignes de confiance ou d’emprunteurs. A l’image des réseaux sociaux, vous pouvez inviter des amis à faire partie de votre ‘cercle’, composé des personnes avec qui vous aimez échanger. Il est possible de rejoindre un “cercle” existant comme d’en fonder un, basé sur un intérêt commun ou un emplacement. Comme sur le site eBay, on demande aux utilisateurs leur évaluation sur chaque transaction.

Le site est en pleine expansion et se concentre pour l’instant autour de Londres. S’il se développe bien, il pourrait donner lieu à un nouveau marché, mais aussi à une nouvelle façon de penser !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.