Une nouvelle source d’énergie : Recycler l’air chaud du métro parisien

Le principe consistant à récupérer la chaleur issue des entrailles de la terre n’est pas nouveau, il s’agit de la géothermie. Cependant c’est ici un nouveau concept né de Paris Habitat OPH qui est mis à l’honneur.

Il y est question de recycler les calories dégagées dans le réseau souterrain des transports en commun afin d’alimenter le chauffage urbain.

Comme l’a souligné Mr Claude BERNHARD, directeur de l’ENGEES lors de son discours d’introduction à la journée technique Eau & Energie du jeudi 30 Septembre 2010 , ce nouveau principe est captivant.

C’est le journal le Monde qui, lors d’un article parut le 23 Septembre expose ce nouvel axe de recherche étonnant. Ce qui pourrait fortement aider la ville de Paris à remplir ses objectifs pour 2020 visant à réduire les émissions de CO2 de 23 % .

Il s’agit de récupérer la chaleur du métro parisien produite entre autre par l’éclairage, les usagers et les moteurs des rames afin de la réutiliser pour chauffer des logements. C’est ici une grande innovation coordonnée par le plus grand bailleur social public européen.

Les conduits de métro sont très bien isolés thermiquement. OPH prévoit donc d’y installer une pompe à chaleur qui utiliserait ce surplus de température pour préchauffer l’eau s’écoulant dans les chauffages d’immeubles. L’air frais étant évacué dans les conduites souterraines.

Ce système est une bonne nouvelle pour notre planète puisqu’il abrite de grosses capacités, néanmoins il ne serait que complémentaire à notre technique de chauffage actuel.

Des travaux sont en cours entre le bailleur et la RATP afin de garantir un niveau de sécurité optimal. Mais c’est de très bonne augure car cette idée novatrice pourrait s’appliquer à tous nos réseaux souterrains tel que les égouts ou les canalisations d’eau chaude.

Cette nouvelle piste est à suivre car elle dénote d’un fort potentiel et plusieurs angles d’attaque possibles, les estimations actuelles étant très encourageantes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.