Saint-Etienne en tête de la ligue de l’économie solidaire et du développement durable?

L’association «  rues du développement durable », dans le quartier Crêt du Roch à Saint-Etienne, propose un outil d’investissement solidaire, en « circuit court ». Elle s’adresse à des porteurs de projet dans les champs de l’économie solidaire et du développement durable. Ils pourront trouver des locaux disponibles, visibles, avec des loyers adaptés à leurs moyens.

La colline du Crêt du Roch, contigüe au centre-ville de Saint-Etienne, est un quartier à forte mixité sociale et culturelle, où la sensibilité aux enjeux environnementaux, à la solidarité a conduit à la création d’une association en juillet 2009, l’association « rues du développement durable ».

A l’origine, les associations « Artisans du Monde » et « Solicoop42 » se sont retrouvées en 2006 sur une idée commune : créer un lieu dédié à la solidarité internationale, à la coopération décentralisée et au commerce équitable sur le Crêt de Roch, quartier où est déjà implanté « Artisans du Monde ».

Parallèlement, suite à diverses rencontres, il est apparu que de nombreux acteurs stéphanois impliqués d’une façon ou d’une autre dans des projets économiques alternatifs rencontraient des difficultés pour disposer d’un local adapté, nécessaire au développement de leur activité.

De ces constats est née l’idée plus ambitieuse de mener une action ciblée sur les nombreux rez-de-chaussée vacants du quartier, afin de les mettre à disposition de ces porteurs de projets.

L’objectif de l’association, qui a obtenu le soutien de la région Rhône-Alpes, est de favoriser l’implantation dans le quartier d’associations ou d’activités économiques qui entrent d’une façon ou d’une autre dans le champ du développement durable, par :

– la recherche de synergies entre les acteurs,

– la mutualisation des moyens, en particulier par le partage de matériels et de locaux,

– l’acquisition et la réhabilitation de locaux actuellement inutilisés, via un dispositif basé sur l’épargne solidaire, afin de les mettre à disposition d’acteurs associatifs ou économiques adhérant aux objectifs et aux principes de l’association.

Il s’agit ainsi de proposer un autre mode d’occupation des rez-de-chaussée, adapté à l’esprit, aux moyens et aux besoins des acteurs économiques “alternatifs”, tout en prenant clairement appui sur une démarche de quartier. Le rapprochement physique de ces acteurs du développement durable leur permettra de gagner en visibilité.

Pour conduire ce projet, l’association « rues du développement durable » a rédigé une charte définissant les principes de l’association, son état d’esprit et celui des porteurs de projet qu’elle souhaite accompagner, développer un réseau afin de mobiliser des porteurs de projet volontaires. Enfin, l’association est en train de créer une société d’investissement solidaire sous forme de Société par Actions Simplifiée à capital variable (SAS) dont la vocation est de collecter auprès de particuliers ou de personnes morales, via la souscription de parts sociales, l’épargne qui servira à l’acquisition de locaux actuellement vacants, destinés à être loués à des acteurs économiques ou associatifs désireux de s’impliquer dans l’esprit de la charte. Les parts sociales, d’une valeur unitaire de 50€, ouvrent droit à des déductions fiscales avantageuses.

La SAS sera opérationnelle début octobre. Commencera alors l’ «épreuve de vérité » pour l’association; parviendra-t-elle à réunir les 20000 € de capital nécessaires à l’acquisition du premier rez-de-chaussée d’ici fin 2010?

Les membres de l’association sont optimistes, en rapprochant leur initiative de celle de l’association « Terre de liens » dans le monde agricole qui acquiert transmet des terres sous forme collective. Créée en 2003, cette association nationale regroupe aujourd’hui plusieurs associations et antennes locales sur tout le territoire. Elle soutient des projets écologiquement, économiquement et socialement durables.

Un premier local, vitrine de l’association, ouvrira ses portes en novembre 2010 pour accueillir les associations et la biennale « off » du design.

Pour joindre l’association :

Tél. : 04 77 38 47 13

Mail : c2rsolidaire@gmail.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.