Dossier EnR en Allemagne – (2) Installations biomasse solide

La partie sud de la Bavière, située à proximité de l’Autriche, est une région très verte avec beaucoup de forêts, ce qui la rend propice au développement du bois énergie et de la biomasse.

  • Chaudière collective

De nombreuses activités économiques se sont développées autour de ces technologies productrices de chaleur. Ainsi la plupart des villages, dont Kempten, sont équipés en chaudières collectives alimentées par de la biomasse produite localement.

La chaufferie collective de Kempten

La chaufferie collective de Kempten

D’une puissance installée de 850 kW, cette chaudière collective produit jusqu’à 3,5 MWh/an, permettant ainsi de chauffer 70 maisons alentours ainsi que les bâtiments communaux de Kempten. La question des pertes en ligne jusqu’aux dernières maisons du réseau est tout à fait négligeable, celles-ci n’étant que de 5%.

La chaudière à bois de Kempten

La chaudière à bois de Kempten

Cette chaudière collective représente un investissement total de 1,5 millions d’euros. Sachant que 40% de ce montant correspond à des subventions, la commune doit amortir environ 900 000 euros, sans compter les frais d’entretien et l’achat du bois-combustible. A titre d’exemple, la consommation hivernale de combustible s’élève à environ 50m3 par semaine, le prix d’achat du bois étant compris entre 10 et 30 euros le mètre cube. Cela ramène à un tarif de 58 c€/kWh pour des déchets bois.

De manière à assurer la rentabilité et l’intérêt de cette filière de chauffage au bois, les nouveaux logements Passivhaus se sont engagés à ne pas installer de solaire thermique sur leurs toits, limitant ainsi la concurrence aux chaudières collectives.

  • Centre de transformation biomasse

Tout le bois de chauffage utilisé dans le secteur, jusqu’à une cinquantaine de kilomètres à la ronde, est en provenance du “Biomassehof Allgäu eG”, un centre de collecte et de transformation de biomasse bois. Cette entreprise s’est installée sur un ancien terrain militaire de 17 ha et produit de la biomasse bois sous toutes ses formes.

Site du Biomassehof Allgäu

Site du Biomassehof Allgäu

La démarche de développement économique durable a été poussée jusqu’à la construction des locaux en bois avec en partie, de la toiture terrasse végétalisée, et l’installation de panneaux photovoltaïque sur toute une surface de hangar. Toutefois la production d’électricité issue des panneaux photovoltaïque est destinée à la vente sur le réseau plutôt qu’à un usage en interne sur site.

Toiture terrasse végétalisée des bureaux du Biomassehof Allgäu

Toiture terrasse végétalisée des bureaux du Biomassehof Allgäu

Installation photovoltaïque sur le hangar de stockage du bois

Installation photovoltaïque sur le hangar de stockage du bois

Cette entreprise reçoit du bois en provenance des forêts voisines qu’elle transforme en divers produits finis : stères, briquettes, pellets, granulés, copeaux. La différentiation de ces produits est due à l’usage qui en est fait. En effet, les stères sont plutôt destinées à un système de chauffage individuel type cheminée, tandis que les granulés, copeaux sont eux destinés à alimenter de manière mécanisée les chaudières collectives. Ces produits présentent aussi des rendements différents. Ainsi la briquette a un rendement 20% supérieur à celui d’une stère de bois, ce qui en fait un produit plus valorisé.

Copeaux de bois

Copeaux de bois

Stockage des stères de bois pendant le séchage

Stockage des stères de bois pendant le séchage

Afin de pourvoir aux besoins, l’entreprise procède au séchage du bois soit de manière naturelle, ce qui demande 18 mois de séchage en extérieur, soit sous serre, ce qui ne prend que 10 à 12 jours pour les stères.

Séchage mécanique des stères sous serre

Séchage mécanique des stères sous serre

Le séchage est d’ailleurs accéléré grâce à une ventilation mécanique renforcée qui insuffle de l’air chaud produit par une chaudière déchets-bois avec appoint au fuel.

Suite du dossier: (3) Installations méthanisation

Auteurs: Ingrid Boncompain et Héloïse Choquel

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.