Ce que l’Union Européenne pourrait apporter à la lutte contre le changement climatique

Face à l’incapacité de la communauté internationale à s’entendre sur un sujet tel que le changement climatique, on est en droit de se questionner sur la possibilité de trouver des solutions à l’échelle planétaire. Car s’il est impossible, même lors d’un tel regroupement, de se préoccuper de l’intérêt général (la planète), que reste-t-il comme solution pour avancer ? C’est peut-être là que l’Union Européenne aurait des choses à apporter, indique le quotidien espagnol El Paìs…

Selon ce journal, l’UE dispose de deux éléments clés pouvant résoudre le problème du changement climatique. Non seulement, ses outils technologiques (certes perfectibles, mais dégageant des opportunités importantes) : les systèmes d’échanges d’émissions,  l’innovation en matière d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables, de capture et stockage du carbone, tant de technologies qui font déjà d’elle un leader mondial. Mais elle dispose surtout de l’outil institutionnel, qui serait le plus décisif selon El Paìs : si l’Union Européenne a une présence critiquable sur la scène internationale, elle témoigne d’une qualité certaine à la mise en place de solutions supranationales efficaces, même dans des contextes où les enjeux nationaux semblent irréconciliables. Un exemple à suivre pour les mesures d’intérêt général ?

A regretter que l’Union Européenne soit restée en marge des négociations de Copenhague, elle qui s’affichait pourtant comme le principal leader jusqu’à l’ouverture du sommet. Mais il n’est jamais trop tard pour échanger les savoir-faire, encore faut-il le vouloir…

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.