Australie : le Sénat rejette encore une fois le plan climat

Bien que l’Australie soit le deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre par habitant, ses sénateurs ont rejeté pour la deuxième fois, ce mercredi 2 décembre, le projet de loi contre le changement climatique proposé par le gouvernement travailliste. La nouvelle surprendrait peu, les libéraux-démocrates ayant, la veille, porté à leur tête Tony Abbott, un nouveau leader hostile à tout objectif de réduction des émissions de CO2.

Ce projet de mécanisme d’échanges de quotas d’émissions de gaz à effet de serre (ETS) a essuyé deux refus en quelques mois ; coriace, le gouvernement a cependant déjà annoncé qu’il le soumettrait une troisième fois aux sénateurs en février 2010. Mais la validation de ce plan climat semble difficile, les sénateurs verts s’étant eux-mêmes jusque là opposés à ce projet, trop ambitieux selon eux.

Malgré cet environnement défavorable, le gouvernement s’est tout de même fixé des objectifs de réduction de 5 à 25% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020, par rapport à 2000. A voir si ces engagements seront maintenus à Copenhague si un tel contexte politique se maintient…

Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.