Un registre de pollution européen sur l’Internet

L’Union européenne a mis en ligne le 9 novembre 2009 un registre européen des rejets et transferts de pollution. Ce dernier concerne 91 substances et 24 000 installations.

Par ce moyen, tout un chacun a donc le moyen de se tenir informé sur ces thématiques. L’objectif est donc d’impliquer les citoyens dans les décisions qui concernent l’environnement. L’approche du registre n’est pour l’instant pas aisée car il est en langue anglaise et les résultats qu’il présente ne sont pas à la portée de tous.

Cependant, les renseignements que l’on peut y trouver sont précis et nombreux.
La brasserie Kronenbourg à Obernai, a par exemple émis 8 330 tonnes de monoxyde de carbone en 2007, mais n’a rejeté aucune substance polluante dans l’eau ou les sols.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
668