Copenhague, un réel enjeu pour 65 % des habitants de la planète

Alors que nous ne sommes plus qu’à un mois du sommet de Copenhague, l’observatoire de la confiance climatique d’HSBC affirme que 34 % des interrogés (12 000 en tout) ont pour première préoccupation le réchauffement climatique. Ceci peut paraître étonnant étant donné le contexte actuel de crise économique. De plus, 65 % d’entre eux estiment « très important » de mettre en place un accord sur la réduction des émissions des gaz à effet de serre à Copenhague. Les pays comme le Brésil, le Mexique et la Chine ont de très fortes attentes quant à ce sommet, contrairement aux habitants des Etats-Unis et du Royaume-Uni.

L’opinion française semble s’être modifiée au cours de l’année écoulée. Un peu moins de 45 % d’entre eux affirment faire un effort personnel pour réduire leur émissions de CO2 contre 28 % en 2008.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.