Brûler les déchets sans polluer: l’eau à l’état critique

  Le mini-laboratoire Déclic du CNES (Centre national d’études spatiales) vient d’être mis en route à bord de la Station spatiale internationale.

  Les expériences de Déclic porteront notamment sur l’état supercritique de l’eau (de l’eau soumise à haute température et à haute pression, capable de brûler la matière sans rejetter de polluants).

  A terme cette technologie pourrait remplacer l’incinération industrielle des déchets, source de toxines , et qui ne permet pas de traiter les déchets toxiques.

 Pour en savoir plus: http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8028-gp-declic-pour-recycler-les-dechets-grace-a-l-eau.php

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.